Vous venez d’acquérir un ou plusieurs containers maritimes pour vous construire la maison de vos rêves ?
Dans ce cas, il est impératif de préparer votre terrain.

Déposer un container maritime de plusieurs tonnes sur un terrain qui n’est pas préparé vous causera plusieurs problèmes. Les fondations sont soumises à la norme DTU 13.12 et doivent être différentes en fonction de la nature de votre terrain, et de votre projet.

La chose la plus importante à garder à l’esprit, est que votre sol doit être parfaitement à niveau afin de supporter le poids de votre ou vos containers maritimes.

 

POUR CELA, VOUS AVEZ PLUSIEURS OPTIONS DE FONDATIONS :

1. La semelle de béton

Très souvent utilisée, cette solution est intéressante quand vous n’avez pas besoin de chape de béton, comme c’est le cas pour une construction utilisant des containers. La semelle de béton se place sous les containers à l’endroit de séparation.

Comment ça marche ?

Tout d’abord achetez les graviers (à la tonne), déversez-les et disposez-les dans votre tranchée en vous aidant de pierres trouvées sur votre terrain afin que le béton accroche bien. Posez ensuite simplement le fer à béton contre la couche de graviers afin de solidifier le béton. Pour finir, coulez le béton dans la tranchée avant de lisser la surface à niveau.

Outil nécessaire : Pelleteuse

2. Les plots à béton

Solution nettement moins courante que la semelle en béton, elle est toutefois recommandée dans le cas de construction de maisons-containers.

Les plots à béton sont des petits piliers enfoncés dans la terre qui vous permettront de surélever votre container et d’éviter plus facilement les risques d’inondation. Ils existent sous 2 formes différentes : les rectangulaires et les circulaires.

3. Fondations à radiers

Enfin pour finir, vous pouvez opter pour les fondations à radiers lorsque votre terrain est constitué de roches hétérogènes, de terre sablonneuse ou encore lorsque de la terre est ajoutée sur le terrain. A la différence de 2 premières options, nous vous recommandons dans le cadre d’une fondation sur sols spécifiques de faire appel à un professionnel.

Le radier peut s’apparenter à un plancher très solide sur lequel sera déposé la maison container. Il peut aussi bien être posé sur des plots à béton que sur une semelle. La dalle de béton armée doit être assez épaisse pour assurer une stabilité suffisante, et le poids qui constitue l’armature du radier parfaitement réparti pour avoir un équilibre parfait.

 

Pour tout projet de transformation de containers maritimes en maison, faites appel à nos membres spécialisés en Alsace (ModuleCube) et en Corrèze (Green Habitat).